Soirée rock et metal Français en ce 19 Avril 2012 au Bikini. Les groupes présents pour cette soirée furent NO WAKE de Toulouse, INA ICH de Paris, BAD PIGEONS de Toulouse et pour finir les Parisiens de NO ONE IS INNOCENT (merci Alix et Phil de Radio Musicos pour l'invitation).

1

 

On commence avec le groupe NO WAKE pour se mettre dans l'ambiance. Armés d'une chanteuse alternant chant clair et chant rauque, ce groupe s'oriente musicalement vers un metal bien lourd. Niveau visuel, la 1ère chose que l'on remarque est qu'ils sont bien sapés les types ! En plus de la chanteuse, on dénote une forte présence d'un bassiste survolté. Niveau son, cela passe bien même si les guitares sont parfois plutôt brouillons. Côté musical, malgré certains passages très forts et bien puissants, il manque une réelle identité au groupe pour pouvoir se distinguer. En effet, NO WAKE m'a fait penser en permanence au groupe ETHS ainsi qu'à ARCH ENEMY (notamment au niveau des brassards). Cela reste quand même une bonne première partie visant plutôt les étudiants qui commencent à s'imprégner dans le metal et non les puristes comme moi fans de death metal mélodique depuis des années.

no-wake

 

Groupe suivant : INA ICH (verlan de China ?). Sur scène, un gratteu, un bassiste, un batteur et une claviériste chanteuse. Alors INA ICH, comment ça fonctionne ? C'est du rock alternatif (enfin, je crois) avec diverses sonorités pouvant être aussi calmes que pêchues. La chanteuse usant à plusieurs moments de son clavier joue sur un chant clair à tendance grave. Mention très appréciable : chant Français et paroles compréhensibles.. Cependant, j'ai trouvé que pendant leur show malgré quelques  bons atouts, il n'était pas facile de s'imprégner de leur musique. En effet, celle-ci, bien qu'elle soit variée, se veut trop démonstrative montrant plus une performance qu'un live malgré certains bons passages. Il est clair que le groupe pour percer doit réellement s'orienter vers un public très jeune du côté des lycéens. INA ICH a du potentiel mais a pas mal de travail à réaliser pour que le groupe puisse posséder une réelle étiquette musicale.

ina-ich-3 

Quand BAD PIGEONS arrive sur scène, c'est par l'intermédiaire d'un film projeté sur grand écran. Celui-ci est filmé style vieux films couleurs à l'Américaine pas mauvais du tout avec quelques pointes d'humour. Jouant dans les sonorités hard rock stoner avec chant Français, on semble là aussi plus assister à une démonstration qu'à un réel concert. Les moments appréciables alternent avec des passages vraiment moyens. Le chant Français clair à tendance grave est plutôt bon mais ne colle pas tout le temps au reste instrumental. On aurait aimé plus de présence sur scène du groupe qui ne semblait pas vouloir créer leur ambiance avec le public ainsi que faire partager leur musique. En bref, concert très moyen dont le film portait plus d'intérêt que le show.

_p0i9428_jpeg_640x360_crop_upscale_q85 

Après tous ces groupes qui ne m'ont pas réellement marqué, j'attendais avec impatience la tête d'affiche NO ONE IS INNOCENT. Après leur tournée avec MOTORHEAD, c'était bien sympathique de leur part de revenir une nouvelle fois à Toulouse. Pour ceux qui ne connaissent pas, NO ONE IS INNOCENT est un groupe de hard-rock chant Français aux paroles engagées n'hésitant pas à s'exprimer ouvertement contre les partis politiques d'extrême-droite. Et dès le début du concert, c'est le changement de situation ! Les djeunes de 20 ans dans le public se font piquer l'ambiance par les mecs de la quarantaine dont la plupart se déchaînent au taquet ! Côte groupe, guitariste et chanteur survoltés avec une excellent communication avec le public. On reprend les classiques tels que « La Peau », « Nomenklatura », « Revolution.com » retravaillées autrement pour le live apportant un nouveau charme mais je reste quand même sur les compositions de base... Évidemment, nous avons droit au discours d'engagement du groupe sinon ça ne serait pas un vrai concert de NO ONE IS INNOCENT (surtout que ce concert s'est déroulé avant le week-end du 1er tour présidentiel). Et pour clore le concert, le public était invité par le chanteur à monter sur scène. Au final, le groupe possède toujours autant d'énergie et a su ramener la soirée à un certain niveau, élément dont les groupes précédents pourront largement s'inspirer pour réellement marquer les esprits.

No_One_Is_Innocent_Paris

by JU